Home / Idées / 5 erreurs à éviter lors de la rénovation de votre salle de bain

5 erreurs à éviter lors de la rénovation de votre salle de bain

Rénover sa salle de bain est un projet qui demande réflexion afin d’éviter les erreurs courantes qui peuvent gâcher le résultat final. En effet, la salle de bain est une pièce particulière soumise à l’humidité où il est facile de commettre des impairs. Dans cet article, nous allons vous présenter les 5 erreurs les plus fréquentes lors de la rénovation d’une salle de bain afin de vous aider à mener à bien votre projet.

Sommaire

Erreur n°1 – Ne pas prévoir suffisamment d’espace de rangement 

Le manque de rangements est l’une des erreurs les plus répandues lors d’une rénovation de salle de bain. Pourtant, disposer d’espaces de rangement adaptés est essentiel pour gagner de la place et garder un environnement soigné.

  • Prévoyez des meubles bas avec des tiroirs coulissants pour ranger le linge de bain et le matériel de toilette
  • Installez des étagères murales pour exposer le nécessaire de bain à portée de main
  • Aménagez des niches de rangement dans le meuble lavabo pour gagner de la place
  • Optez pour des placards suspendus au-dessus des sanitaires pour ranger les serviettes

En optimisant l’espace grâce à ces astuces de rangement, vous pourrez ranger votre linge de bain, le matériel de toilette ou le matériel de soin sans encombre. Cela évitera d’encombrer inutilement votre salle de bain.

Erreur n°2 – Mal choisir les matériaux 

Le choix des matériaux est déterminant dans une salle de bain soumise à l’humidité. Opter pour des matériaux inadaptés peut entraîner des problèmes d’infiltration ou de moisissures.

Privilégier les matériaux imperméables

Dans une salle de bain, les matériaux résistant à l’eau sont recommandés :

  • Optez pour un carrelage en céramique ou en grès cérame pour le sol, moins sensible à l’humidité qu’un parquet.
  • Préférez le bois traité ou le stratifié pour les meubles lavabo afin qu’ils ne gonflent ou ne pourrissent pas.
  • Évitez le carrelage en pierre naturelle poreuse qui peut laisser passer l’eau.

Proscrire les matériaux sensibles

Le bois et les matériaux non résistant à l’eau sont à proscrire car il ne dureront pas longtemps: 

  • Un parquet en bois massif non protégé, comme le chêne, risque de pourrir sur le long terme.
  • Les peintures murales classiques ne sont pas conçues pour résister à l’humidité ambiante d’une salle de bain.
  • Certains revêtements en liège ou en textile ne supportent pas un environnement humide.

En résumé, optez toujours pour des matériaux imperméables, traités ou conçus pour cet usage. Cela vous évitera des problèmes d’humidité et de moisissures dans la durée.

Erreur n°3 – Oublier la ventilation

La ventilation est capitale dans une salle de bain pour renouveler l’air et évacuer l’humidité responsable du développement de moisissures. Sans une bonne ventilation, l’humidité ambiante risque de s’accumuler et de détériorer les matériaux sur le long terme.

Prévoir une extraction efficace

Installez impérativement une hotte aspirante au-dessus de la douche ou de la baignoire afin d’évacuer l’air humide pendant et après l’utilisation. Choisissez un modèle puissant avec une capacité d’extraction d’au moins 80m3/h.

Compléter par une VMC

Installez également une ventilation mécanique contrôlée double flux qui renouvellera l’air de la pièce en permanence, même lorsqu’elle n’est pas occupée. Cela évitera tout risque de condensation.

Prévoir un apport d’air frais

N’oubliez pas d’aménager des vasistas ou une fenêtre pour assurer le renouvellement naturel de l’air. Pensez à installer une grille d’aération en bas du mur pour un apport d’air constant.

En combinant ces solutions de ventilation, vous évacuerez efficacement l’humidité de votre salle de bain.

Erreur n°4 -Sous-estimer l’éclairage

L’éclairage est un élément trop souvent négligé lors de la rénovation d’une salle de bain. Pourtant, il est essentiel à la fois pour la fonctionnalité des tâches quotidiennes, mais aussi pour créer une ambiance agréable.

Il est conseillé de prévoir à la fois un éclairage général par plafonnier et des spots encastrés au-dessus du miroir et des lavabos pour un éclairage zénital précis. Les lampes à LED sont idéales, car économes et résistantes à l’humidité.

Pour l’ambiance, optez pour des spots dissimulés dans les niches de rangement ou derrière le miroir. Des spots orientables sur la baignoire créeront une atmosphère cocooning. Enfin, les spots encastrés dans le carrelage au sol apporteront une touche design sans surcharger visuellement.

En soignant l’éclairage dès la conception, vous vous assurerez un espace fonctionnel et une ambiance cosy au quotidien.

Erreur n°5 – Mal poser le carrelage

Le carrelage doit être posé avec application en respectant les règles de base comme :

  • le choix d’un mortier adapté, 
  • une chape plane, 
  • un écartement régulier des joints, 
  • et un rinçage soigné après la pose. 

Un carrelage mal posé peut se décoller, laisser passer l’humidité ou être esthétiquement disgracieux. Faites appel à un professionnel pour cette étape délicate afin d’obtenir un résultat durable.

En évitant ces erreurs fréquentes, vous pourrez mener à bien la rénovation de votre salle de bain en toute sérénité. Souvenez-vous que c’est une pièce particulière où l’humidité doit être maîtrisée pour préserver la pérennité des travaux. Découvrez d’autres astuces sur la rénovation, la construction ou même la décoration dans la maison sur le blog travaux et rénovation.

À propos de

Vérifier aussi

Les meilleures méthodes pour sécuriser votre piscine

Ah, la piscine ! Ce havre de paix aquatique où l’on aime se prélasser pendant …